Saône de Stahl

« Pourquoi ce besoin de créer ? Il ne s’agit pas d’un choix mais d’une pulsion primaire, instinctive, aussi nécessaire à ma vie que de me nourrir ou de respirer. »

Née en 1984 d’une famille d’artistes, Saône de Stalh montre très vite des dispositions pour le dessin et la peinture. Entièrement autodidacte, elle s’essaie à différentes techniques mais c’est la sculpture qui s’est naturellement imposée comme son mode de création de prédilection. Liberté, puissance, instinct, impulsion sont autant de références associées au cheval de manière universelle qu’elle souhaite nous faire partager.

Cette notion de puissance et de mouvement est essentielle dans son travail. Elle est renforcée par l’absence de détail sur les œuvres : en effet, ses sculptures ne comportent ni œil, ni crin, ni précision risquant d’arrêter l’œil dans le suivi de la ligne. Juste un mouvement suggéré. Le travail des finitions va également dans ce sens : l’aspect rugueux, vise à ancrer cette rencontre dans l’émotion plus que dans l’intellectualisation. 

Le travail sur la teinte bleue prolonge et renforce ce sentiment universel: en effet, son travail actuel repose sur cette couleur, dans toute la richesse de sa symbolique. Etant immatériel, le bleu, lorsqu’il est appliqué sur quoi que ce soit, dématérialise l’objet sur lequel il se trouve. Mi ombre, mi lumière, il est le chemin de l’infini, où la réalité devient rêve.

 

Laissez vous emporter par ses chevaux bleus ils seront votre guide vers vos émotions. Saône, a rejoint CC GALERIE en août 2016.